Ce site a reçu 346 300 visites à ce jour, dont 243 aujourd'hui.
Moyenne : 222 visites par jour
Maximum : 2 janvier 2013 (674 visites)
 
 

CLAIR SOLEIL POLOGNE 2014 IMG/flv/CLAIR_SOLEIL_POLOGNE_2014.flv
VISITE DES CAMPS D’AUSCHWITZ EN POLOGNE PAR DES ELEVES DE 3ème

 Kevin

1000000000000A2000000790766350E5

« Je me souviendrai pendant longtemps de ce voyage car c’était la 1 ère fois que je prenais l’avion !

 

Là-bas, j’ai ressenti beaucoup de tristesse, de la gêne. Je me suis dit que la vie était très difficile. Je garde en mémoire les chambres à gaz et les poteaux d’exécution ! Je ne m’attendais pas à autant de malheur.

 

10000000000005A000000A00F849EDB7 1000000000000A2000000790C42ECA49

Maintenant, si quelqu’un me parle mal de ce sujet, je crois que ça m’énerverait vite, après avoir constaté que des millions d’enfants, de femmes, de personnes handicapées ont trouvé la mort. »

 

 Amel & Wassila

« Nous sommes partis le lundi 17 novembre très tôt (4h du matin) pour l’aéroport de Marignane, où nous avons pu rencontrer les autres collèges qui nous accompagnaient.

A notre arrivée à Cracovie, il nous a fallu prendre un car pour rejoindre, après une heure de route, le camp d’Auschwitz I et de Birkenau, 3 km plus loin.

Nous avons alors visité des lieux très choquants : les chambres des hommes et des femmes, aux lits de bois sans matelas.

1000000000000CC00000099066BD6668 1000000000000A00000005A0E3F074DB 

Egalement les chambres à gaz, où les soldats envoyaient les enfants, les vieillards, les personnes fatiguées du voyage de plusieurs jours dans ces wagons à bestiaux… en leur faisant croire qu’ils allaient se laver. Et juste après nous nous avons aperçu leurs fours crématoires dans lesquels on pouvait brûler plusieurs personnes en même temps !

1000000000000A00000005A0DBCD0F84

1000000000000A00000005A0141E48DD

Nous avons aussi découvert des cachots où on entassait dans le noir plusieurs prisonniers, pour les punir et les faire mourir d’asphyxie. »

Et nous avons trouvé qu’il faisait froid dans ces lieux bouleversants. »

 

Moukadim

« Je retiens qu’à cause de la volonté d’un homme, des gens comme vous et moi ont souffert, à cause de leur différence de religion, de communauté. J’avais eu un aperçu de la déportation en me rendant avec mes professeurs au camp des Milles le vendredi 14 novembre, où nous avions pu observer le « wagon du souvenir » qui a déporté en Pologne des centaines de personnes.

1000000000000A00000005A0194C2DEE

 Mais ici, en apercevant le wagon à Birkenau, on voit où ont fini ces familles. Je n’oublierai jamais ce que j’y ai vu. »

 

Jasmine

« J’étais surprise en arrivant au camp, car je n’imaginais pas que c’était aussi grand, et il faisait très froid. »

100000000000079000000A20DF794E6D 1000000000000640000004B01755738ENous avons visité plusieurs bâtiments et lieux, mais la salle qui m’a le plus frappé est celle où se trouvent les cheveux des détenus, ainsi que leurs chaussures, vêtements et toutes autres affaires personnelles. »

 

1000000000000A2000000790DE658EE9 1000000000000A00000005A0D9C0701D

Yassine & Léa

« Nous avons trouvé que les conditions de notre visite étaient très difficiles, car il faisait froid et il y avait beaucoup de brouillard. Quand la guide nous a expliqué qu’il faisait presque « chaud » ce jour-là (5°) alors que les températures peuvent descendre jusqu’à -20°, nous avons ressenti de la peine pour les personnes qui étaient internées dans ce camp. »

 

Malik

« J’ai appris en classe l’histoire d’ Hitler et en me rendant à Auschwitz j’ai mieux compris le cours.

Avant de partir, nous étions de bonne humeur.

Quel choc en arrivant dans le camp ! Surtout lorsque j’ai vu les vêtements des enfants, car eux n’avaient pas encore goûté à la vie. Je ne pensais pas que ça serait aussi dur. 

1000000000000A00000005A03F4B9B03 1000000000000A00000005A08F421B40 

Cela m’a fait réfléchir et je me suis dis que les petites disputes entre amis par exemple ne sont rien comparé à ça. Alors après ça, quand j’entends Jean-Marie LE PEN dire : « les chambres à gaz sont un détail de l’Histoire », je me dis qu’il est bête, qu’il n’a pas de cœur et qu’il devrait aller visiter les camps pour comprendre ! ».

 

 

Nawel & Kenza

« Ce voyage nous a bien montré à quel point les nazis étaient racistes, à un point inimaginable !

Nous avons trouvé que la vie était très dure en voyant de ça de mes yeux. Nous avons été très tristes de penser qu’ils travaillaient en pensant qu’ils pourraient redevenir libres, alors qu’ils ne savaient pas qu’il allaient mourir. Nous avons eu la chance d’être interviewés par des journalistes français et trouvé très émouvante la cérémonie d’hommage aux victimes avec les bougies. Nous avons aussi bien aimé la discussion avec tous les autres collégiens réunis, au moment du repas, au restaurant.

1000000000000A2000000790E76C848F  

Nous remercions encore nos professeurs, notre principal, nos guides et Mme Jeannine ECOCHARD & le Conseil Général pour nous avoir donné cette chance de faire ce voyage et de nous faire réfléchir aux crimes contre l’humanité et la lutte contre les racismes encore aujourd’hui. »

 Vincent MOMPIOU ( leur professeur d’histoire-géographie )

1000000000000A2000000790E267CEB8« Quelques jours après le voyage, mon premier à Auschwitz, tout comme mes élèves, certaines images et sentiments restent encore dans mon esprit…

 

Ces bâtiments de briques dont la couleur provient, pourrait-on dire symboliquement, du sang et de la déshumanisation de millions de personnes (juifs, tziganes, homosexuels, opposants politiques…).

Hommes, femmes, enfants, vieillards… Le sexe, l’âge, la nationalité, l’appartenance ethnique, religieuse ou l’orientation sexuelle passent au second plan, quand seul est pris en compte l’humain au centre de ce complexe titanesque de mort industrielle…

 

10000000000005A000000A00CB63A5E8Me hantent également ce paysage de perspectives, de ces barbelés acérés, assoiffés de chair humaine, s’étendant sur des kilomètres…

1000000000000A2000000790072C2319 Et peu importe où le regard se perd, on ne peut que voir ces lignes de chemin de fer, froides et rectilignes, qui n’en finissent pas de se dérouler dans cette campagne environnante, et qui se perdaient ce jour-là dans un épais et fantomatique brouillard…

Ces Enfers passés, pourtant si proches de nous, dont nous ne pouvons ressentir qu’une infime partie de l’essence de ce lieu, de son cortège de peurs, de folies, de bruits, de cris de douleurs, d’odeurs… de foules humaines ravalées au rang de bêtes…

1000000000000A2000000790C463B913 

Et, paradoxalement, surgit une lueur d’espoir, redorant un peu le blason de l’humanité, quand certaines personnes rescapées témoignent, héros malgré eux…

Quand survivre semblait exclu de cette anti chambre de la mort… Quand survivre était déjà un acte de résistance en lui-même…

Et l’espoir en cette nouvelle génération, nos élèves, que j’ai été fier d’accompagner.

 

Eux, qui sont devenus en ce jour des passeurs, des relais de la mémoire de l’humanité, grâce à des actions telles que le conseil Général les organise et auquel mon collège participe…

 

1000000000000A00000005A09EABDEE7

Je tiens ainsi à dire un énorme « MERCI ! » à toutes ces personnes qui ont pu nous permettre de vivre de pareils moments avec eux.

Nécessaire et salutaire travail de mémoire et de réflexion…

Afin que l’on ne parle plus jamais de personnes que l’on qualifiait jadis ’inutiles à la société’ ou ’dégénérées’…

Afin de les amener à être de meilleurs citoyens qui refuseront que de tels crimes contre l’humanité ne se reproduisent.

À la Une :

Chèquier L’Attitude 13 devient ZE CARTE du conseil général des BDR

mardi 2 septembre 2014, par G Benarouch

Pour l’année scolaire 2014 - 2015, la carte "Ze Carte" du conseil général des Bouches du Rhône se commande dès à présent.

Ze Carte offre à tous les collégiens 100 € de réduction dans la culture, le sport, les activités artistiques. Cette carte est proposée sans condition dans la limite des stocks disponibles.

Commandez-la vite en cliquant sur l’image :

carte-LATTITUDE13-_01

Renseignements :

Direction Jeunesse et Sport
lattitude13@cg13.fr
ou au n° Azur : 0 811 88 00 88


 

Collège Clair Soleil, 53, Bd Charles Moretti - 13014 Marseille — Responsable de publication : Monsieur Mairal
Dernière mise à jour : mardi 27 janvier 2015 — Tous droits réservés © Académie d'Aix-Marseille 2008-2015
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | S'authentifier | Espace privé | Site réalisé avec SPIP